Zero Waste Semaine France

Zero Waste Semaine France

Zero Waste Semaine France

Zero Waste Semaine France

En France, selon l’ADEME (ademe.fr), chaque habitant produit par an environ 450kg de déchets ! Seuls 37% de ces déchets sont recyclés. Tout le reste est incinéré, enfoui ou jeté dans la nature ! Chaque seconde, 100 tonnes de déchets (sur les 4 milliards produits annuellement) finissent en mer, dont une grande partie est constituée de matières plastiques. Objets flottants ou microparticules, ils se déposent sur les plages, se dispersent en mer, se retrouvent sur les fonds marins.(on parle du 7ème continent de déchets – http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/05/09/le-7e-continent-de-plastique-ces-tourbillons-de-dechets-dans-les-oceans_1696072_3244.html)

La taxe d’enlèvement des ordures ménagères à la française est en effet un impôt local qui n’a rien à voir avec la quantité de déchets produitsComme l’explique Que Choisir, “Qu’on trie, qu’on achète en vrac ou qu’on jette à tout va, le comportement n’a aucun impact sur la facture, on paie le même montant. La taxe dépend de la surface cadastrale du logement ! Les pays vertueux en termes de recyclage ont en revanche adopté la redevance incitative, un dispositif dans lequel on paie en fonction de ce qu’on jette. Plus on composte et plus on trie, moins c’est cher. Mais en France, les élus locaux apprécient l’impôt local, la taxe leur est reversée par les services fiscaux, leurs administrés ne leur en tiennent pas rigueur. Avec la redevance, il faut tenir les comptes, les justifier, faire face à des administrés qui découvrent que leurs déchets coûtent cher alors qu’avec l’impôt local, personne ne sait à combien ça revient. La taxe représente un tel confort pour les maires que la France risque de rester à la traîne encore un certain temps” (source : http://www.planetoscope.com/dechets/148-production-de-dechets-menagers-en-france.html)

Changeons les choses par notre comportement au quotidien ! Réduisons nos déchets !
Démocratisée par Béa Johnson, Zero Waste Home, l’idée de la démarche “Zéro Déchet” est de mettre en action 5 principes de bon sens : Les 5 R (en anglais)
– Refuse : Refuser tout ce dont nous n’avons pas besoin.

– Reduce : Réduisez ce dont vous avez besoin et que vous ne pouvez pas refuser
– Reuse : Réutiliser
– Recycle : Recycler
– Rot : Composter

1) Refuse :

Refuser tout ce dont nous n’avons pas besoin.
Exemple : Si vous ne lisez pas les propectus publicitaires, accoler un sticker STOP PUB sur votre boîte aux lettres, vous éviterez ainsi de recevoir et jeter des dizaines de catalogue non adressés par semaine, vous réduirez ainsi vos déchets de 31kg par foyer par an !!
Retrouver les infos sur le site http://www.developpement-durable.gouv.fr/Stop-pub-moins-de-prospectus-dans.html

2) Reduce :

Réduisez ce dont vous avez besoin ou que vous ne pouvez pas refuser
Adaptez votre consommation à votre besoin réel et éviter la surconsommation.
Exemples que nous avons mis en application :

– Acheter en vrac dans des chaînes de magasins spécialisés (day-by-day, Natureo, Biocoop …) pour éviter les emballages et acheter pour votre juste consommation
– Faites le tri dans vos armoires. Généralement à l’occasion d’un déménagement, ce tri peut permettre de réduire l’encombrement de votre maison plus régulièrement. Que faire de tout cela ?
– Troc, Vente, dépôt-vente, brocante (autorisée 2 fois par an pour les particuliers)
– Donner aux oeuvres caritatives, association qui revalorisent généralement le textile, les meubles … (http://maressourcerieparis13.org/http://www.planbanticrise.fr/)

3) Reuse : Réutiliser

Privilégiez les contenants réutilisables, en tissu, en verre ou en inox, achetez d’occasion, réparez …
Armez vous de votre sac cabas en tissu pour aller faire vos courses au marché. Refusez les objets en plastique à usage unique et remplacez les par leur équivalents réutilisables.

Exemples que nous avons mis en application :
– Le midi, à la cantine d’entreprise, emmenez votre serviette en tissu au lieu de prendre la serviette en papier. Un rapide calcul montre que vous réduisez de 2kg par an vos déchets (200jours*10gramme). Si vous appliquez cela aux petits déjeuner et au diner, en lieu et place du sopalin, c’est plus de 5kg que vous réduisez facilement.

– A la machine à café, cafétéria, utilisez votre mug plutôt que de laisser la machine vous distribuer un gobelet en plastique que vous jeterez aussitot le café bu.
– Emportez votre gourde ou bouteille d’eau remplie à la maison lors de vos sorties
– Des restes alimentaires peuvent être utilisés en ingrédients pour une recette
– Utiliser d’ancien dessins de vos enfants ou journaux comme papier cadeau
– Utilisez des pots de yaourt comme piège à limaces dans votre potager. Ajouter de la bière et le tour est joué !
– Utilisez des pots de petit-suisse comme godet pour vos semis

4) Recycle :

Recycler les objets que vous n’avez pas pu refuser, réduire ou réutiliser
Offrez une seconde vie aux objets en les recyclant ou les réparant. Cela commence par jeter vos déchets dans les bonnes poubelles. Pour vous aider, le site eco-emballage indique les usages en vigueur dans votre ville (http://www.ecoemballages.fr/suivezmoi/).
De manière générale, nous savons que les bouteilles en plastique, les cartons d’emballage, les boites de conserve, les canettes, les vêtements se recyclent. Nous avons tous à disposition ou proximité des poubelles pour ce tri.
Pour s’y retrouver, des logos sont disponibles sur les produits pour vous aider à correctement les trier.

popup-infotri

Rappel de leur signification : (http://www.sieed.fr/pageLibre000102db.html)

tri_recyclage

Comment aller plus loin ? Comment faire hors de chez soi ? Il existe des initiatives qui ont créé des filières spécialisées.
– Lemontri (http://lemontri.fr/) met à disposition des machine pour les lieux publics pour consigner les bouteilles plastiques ou canettes.
– Terracycle a créé des brigades qui récupèrent les instruments d’écritures (stylo, surligneur …), les emballages plastiques des gateaux, les gourdes de compotes, les capsules Tassimo. Vous trouverez sûrement un point de collecte près de chez vous (www.terracycle.fr/fr/brigades.html)
D’autres informations : http://www.consoglobe.com/pg-recyclage

5) Rot  : Composter le reste

Pour le reste, les déchets organiques peuvent être compostés si vous avez l’espace nécessaire. Mieux, équipez vous d’un poulailler et donnez à manger à vos poules qui réduiront vos déchets de 150kg de déchet par an chacune !

Pour aller plus loin voilà 3 livres pour vous inspirer :

– Zero Déchet de Béa Johnson : http://www.amazon.fr/Z%C3%A9ro-d%C3%A9chet-B%C3%A9a-Johnson/dp/2352042577
– No Impact Man de Colin Beavan : http://www.amazon.com/No-Impact-Man-Colin-Beavan/dp/B002RX8G5E
– Le scénario Zero Waste de l’association ZeroWasteFrance (lescenario.zerowastefrance.org)

Enfin, pour compléter retrouvez quelques gestes anti-gaspi qui contribue aussi à cette démarche

– récupérer l’eau de la douche (celle qui coule avant d’obtenir l’eau chaude) et utilisez là pour arroser le jardin
– récupérer l’eau de pluie
– utiliser l’eau de cuisson des pommes de terre ou pates pour traiter les mauvaise herbes de votre jardin
– utiliser l’eau de cuisson des légumes pour arroser les plantes (attendez qu’elle refroidisse !)
– Eteignez les lumières en sortant des pièces
– …  

Ecrit par Greener Daddy du blog de la Greener Family